La relaxation

La Relaxation est une technique éducative ou ré-éducative utilisant des méthodes élaborées et codifiées s'exerçant spécifiquement sur le secteur tensionnel et tonique de la personnalité. La décontraction neuromusculaire aboutit à un tonus de repos, base d'une détente physique et psychique (R. Durand de Bousingen). Je vous propose différentes techniques en fonction de votre sensibilité et de votre mode de fonctionnement :

La Relaxation Progressive de Jacobson :

Elle ne présente aucune induction particulière et n'a pas de référence psychanalytique. C'est un modèle de référence de toutes les relaxations neuro musculaires à point de départ corporel.

Jacobson part du concept qu'il existerait une relation entre le vécu émotionnel et le degré de tension musculaire. Les émotions se traduisent par des contractions localisées dans diverses parties du système musculaire et viscéral.

Cette technique est intéressante pour les enfants car les consignes sont simples à exécuter et pour les personnes qui ont du mal à se relâcher.

Le but de cette technique est de pouvoir ressentir une différence de tension musculaire progressivement et donc tendre vers une détente corporelle.

​La Relaxation Dynamique de Dupont :

Cette technique consiste en des mouvements répétitifs sans idée de réussite ni de contrainte. Il faut d'abord imaginer le mouvement sans rien faire, imaginer la sensation que celui ci procure et dans un second temps effectuer ce mouvement lentement.

La séance commence après avoir choisi l'installation la plus adaptée au sujet puis par un inventaire des différents points d'appui du corps sur le sol ou la chaise et enfin avec l'exécution lente des mouvements accompagnée par la thérapeute et en synchronisation avec la respiration.

Ces techniques de relaxation sont très intéressantes pour gérer les "ruminations mentales", l'anxiété, les troubles du sommeil et accompagnent les sevrages.

Training Autogène de Schultz :

Cette technique est la plus ancienne technique de relaxation connue. Schulz utilise les sensations de calme, de repos, de lourdeur, de chaleur qui caractérisent l'état d'hypnose pour amener à une décontraction psychique. C'est l'utilisation de suggestion qui lui vaut le nom d'auto hypnose. Schultz parle de "relaxation par auto décontraction concentrative" que l'on appellera plus tard "training autogène de schultz".

Le déroulement est progressif et introduit au fur et à mesure l'expérience de pesanteur, de chaleur, de contrôle du cœur, de contrôle de la respiration, de chaleur au niveau de l'abdomen et de fraîcheur au niveau du front.

L'hypnose clinique Eriksonienne

Etablir une définition de l'Hypnose est un sujet vaste qui regroupe différents courants de pensée et de mode d'exercice qui ont évolué et qui continuent à évoluer avec le temps, les recherches en neurosciences mais aussi les différentes sensibilités des praticiens.

Milton Erickson (1980) va définir l'état hypnotique comme un état de conscience dans lequel est présenté au sujet une communication, avec une compréhension et des idées, pour lui permettre d’utiliser cette compréhension et ces idées à l’intérieur de son propre répertoire d’apprentissages. Pour lui , le sujet possède déjà toutes les ressources nécessaires qu'il accompagne pour faire ressurgir et réactiver.

Lien avec biographie Milton Erickson.

Pour Jean Godin (1991), c’est un mode de fonctionnement psychologique dans lequel un sujet, grâce à L'intervention d'une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant en relation avec l'accompagnateur.

 

Ce mode de fonctionnement particulier fait apparaître des possibilités nouvelles : par exemple des possibilités supplémentaires d'action de l'esprit sur le corps, ou de travail psychologique à un niveau inconscient.

Lien avec biographie Jean Godin

L’état hypnotique étant la reproduction d’un état naturel et spontané, tout le monde peut y avoir accès, mais pas forcément de la même façon. Si la plupart des individus répondent bien à des suggestions verbales directes, d’autres auront besoin d’une approche indirecte pour provoquer l’état de conscience modifiée recherchée. C'est ma technicité de thérapeute qui permettra d'être au plus près de votre mode de fonctionnement afin d'atteindre votre objectif.

L'approche orientée solution se rapproche des thérapies psychothérapiques positivistes développées par Milton Erickson, mais aussi par les Thérapies Comportementales Brèves de l'école de Palo Alto, ou par le modèle de Steve de Shazer.....

L'état hypnotique peut se définir comme un phénomène très naturel. L’état hypnotique est précisément ce moment de conscience où les choses sont perçues autrement. Depuis la seconde moitié des années 90, cet état a été identifié et caractérisé en imagerie cérébrale (IRM fonctionnelle et PET-Scan), attestant ainsi de son existence réelle. Scientifiquement, on peut maintenant affirmer que l’état hypnotique est une réalité.

Se mettre en état d’hypnose, ou faire de l’hypnose avec un praticien, c’est reproduire intentionnellement cet état de conscience modifiée avec un objectif qui varie selon le cadre dont il est question (détente, soin, évolution personnelle…).

HTSMA

HTSMA est l’acronyme pour Hypnose Thérapies Stratégiques et Mouvements Alternatifs.

Il s'agit d'un modèle intégratif d'hypnose fractionnée qui associe d'une part une stratégie de traitement et des stimulations alternatives d'autre part (mouvements alternatifs visuels ou corporels). C’est une thérapie du lien et des mondes relationnels, qui est développée depuis une quinzaine d’années par le Dr Bardot. Le modèle s’appuie sur la relation à l’autre, à l’environnement et aux représentations perceptives, imaginaires et cognitives.

C'est une thérapie du présent orientée vers le futur qui engage patient et thérapeute dans une expérience partagée en mobilisant à la fois la sensori-motricité, l'imaginaire et l'esprit. Le passé est orienté vers le présent.

Informations pratiques

Résidence Le Castel 17 rue de la République 31700 BEAUZELLE